La Corée du Sud va envoyer une femme dans l'espace

Publié le par Daegann

La mission Spatial du premier astronaute Coréen

    Le 8 avril prochain, la Corée du sud va envoyer dans l'espace son premier astronaute. Il devrait partir du pas de tir de Baïkonour, au Kazakhstan, pour une mission de 10 jours à bord de la station internationale. Son rôle sera entre autre de photographier un phénomène atmosphérique inexplicable qui se produit dans la stratosphère. Pour cela il utilisera d'ailleurs un appareil développé par la Corée du Sud, une sorte de télescope photographique capable de prendre plusieurs milliers de cliché en quelques secondes.

La sélection du premier astronaute coréen et de sa doublure

korean-astronaut-yi-so-yeon-bg.jpg    Quoi qu'il en soit, la Corée du Sud, qui n'avait aucun astronaute, a choisi d'organiser une grande sélection ouverte à tous. Au final, il y eu plus de 36 200 postulant dont plus de 5 000 femmes. Les tests de sélection ont débuté en septembre 2006 pour 10 000 coréens choisi sur dossier. Ils ont d'abord commencé par des tests d'aptitudes physiques incluant une course de 3 kilomètres et demi en moins de 23 minutes pour les hommes et 28 pour les femmes. Les candidats encore en lice ont ensuite dû passer un examen écrit pour déterminer leur capacité en anglais, leur jugement et leurs connaissances scientifiques. Enfin, les candidats on du passer des examens oraux ainsi que des tests d'aptitude au vol dans l'espace et certainement quelques autres tests assez poussé. Le 24 novembre, il ne restait plus que 10 candidats, âgé de 23 à 36 ans. Deux de plus on été éliminé et les 8 restant sont partie s'entraîner en Russie pour subir un entraînement intensif à l'issue duquel les deux astronautes (celui qui partira dans l'espace et sa doublure) seront sélectionné.

    Le 25 décembre 2006, les deux astronautes sont finalement sélectionnés. Il s'agit de Go San, 30 ans, chercheur en intelligence artificielle à l’Institut des technologies avancées du groupe Samsung. Et Lee So-yeon, une femme de 28 ans préparant un doctorat en recherche sur les systèmes biologiques à l’institut des sciences et des technologies de pointe de Corée. Ils partent tout deux en Russie en mars 2007 pour être véritablement formé et continuer à subir un entraînement intensif. C'est Septembre que l'on apprend qui de Go San ou de Lee So-yeon partira dans l'espace et il s'agit de Go San.

korean-astronaut-ko-san-780982.jpgLe premier astronaute Coréen sera finalement une femme

    Go San devait donc partir dans l'espace dans moins d'un mois et pourtant ce n'est pas lui qui s'envolera vers la station internationale mais Lee So-yeon. En effet, les autorités russes accusent Go San d'avoir violé le règlement. En septembre, il aurait notamment envoyé en Corée un manuel d'entrainement sans en avoir la permission et le mois derniers il aurait emprunté un manuel d'entrainement sans rapport avec sa mission. Des écarts sans gravité donc mais qui lui coûtent sa place dans l'espace, les Russes faisant valoir que dans l'espace, le plus petit manquement à la discipline peut avoir des conséquences catastrophiques.

    Go San, va continuer à s'entraîner et assistera sa compatriote dans sa mission depuis le sol. Quant à Lee So-yeon, qui a subit le même entraînement que Go San, elle sera donc la seconde femme asiatique à partir dans l'espace après la japonaise Chiaki Mukai en 1994 et 1998 - et la Corée sera le 35ème pays à envoyer quelqu'un dans l'espace depuis le premier vol de Yuri Gagarin.

Publié dans [Corée] Technologies

Commenter cet article

spidoleboulangermelo 18/03/2008 16:29

Bonne nouvelle, depuis le debut je le sentais pas ce mec avec ca tete de premier de la classe, trop parfait pour etre honnete ^^

Gilles 11/03/2008 18:41

C'est quand même bien qu'ils soient deux. Go San aura tout de même l'entraînement pour partir dans l'espace si la Corée veut se doter d'un vrai programme spatiale (comme la France qui a des astronautes mais pas d'infrastructure pour les envoyer et qui donc utilise les programmes américains et russes). Au pire, s'il devient trop vieux, il pourra toujours former de nouveaux astronautes et participer aux programmes au sol.Dommage pour lui qu'il ait fait le con. Enfin ça fait une heureuse (En plus elle est plutôt jolie :D)