Voyage en Egypte : Sur les traces des Pharaons

Publié le par Daegann

    La semaine dernière j'ai parcourut l'Egypte, descendu le Nil et vu de nombreux vestiges de la civilisation pharaonique. Voilà le résumé personnel de cet intéressant et agréable voyage (si l'on excepte les quelques désagréments de l'Egypte que j'invite à consulter pour ceux préparant leur propre voyage au pays des chats).


1- Départ difficile

    Pour commencer ce récit, je dois préciser que je suis partie en voyage organisé avec STI pour un circuit avec croisière de 8 jours, 7 nuits. Nous devions partir samedi et nous n'avons appris les horaires que 3 ou 4 jours avant. Je me doute qu'il y a des impératifs et finalement ça ne change pas grand chose mais je trouve que c'est un peu tard. C'est d'autant plus rageant qu'on nous dit de venir chercher les billets au kiosque de l'agence à l'aéroport à 7h30 pour un vol à 9h30 et qu'une fois sur place : personne. En effet, l'avion partait en fait à 10h30 et nous n'avons pu récupérer les billets qu'à 8h30. Bref, le voyage commence avec un petit problème de communication de l'agence un peu énervant pour le coup (c'est que pour être à l'aéroport à 7h30, avec le trajet, faut ce lever tôt !). Une fois dans l'avion d'AMC et durant le vol, je réalise pourquoi des compagnies comme Asiana ou Korean Air sont bien noté question accueil, services ou nourritures... Bon pas de quoi fouetter un chat quand même et le temps passe finalement. Le truc rageant (une fois de plus), c'est qu'on arrive à Louxor (au sud de l'Égypte) où on doit patienter une bonne heure (le temps que des gens descendent et d'autres montent) pour finalement repartir vers le Caire (plus au Nord). Et donc on a finalement passé près de 7 heures dans l'avion... Ca fait un peu long compte tenu de la distance...


2- Arrivé au  Caire et premières visites

    Un fois l'avion posé au Caire et les formalités d'immigration terminé, nous partons pour l'hôtel : un Novotel 4 étoiles qui s'avère être agréable avec sa piscine et ses buffets pour les repas. Notre groupe se compose de 5 couples ce qui fut plutôt conviviale et agréable. Le lendemain nous commençons les visites avec notre guide Mina (très sympa et compétent). Le musée du Caire tout d'abord où se trouvent de nombreuses choses dont le masque d'or de toutankhamon. Intéressant mais beaucoup d'explications (utile pour se mettre dans le bain et bien appréhender la civilisation pharaonique cela dit). Nous partons ensuite manger dans un restaurant à touriste et nous repartons ensuite pour visiter la mosquée de Mohamed Ali (pas le boxeur...) et la citadelle de Saladin qui l'entours. Ensuite, direction le souk de Khan El Khalili. Un souk touristique où l'on est littéralement constamment assailli par les vendeurs, ce qui s'avère finalement très désagréable et fait naître qu'une seule idée : marché en regardant droit devant soit et en souhaitant retourner au bus le plus tôt possible. Enfin, retours à l'hôtel et détente à la piscine.


3- Guizèh, Sakkarah et Memphis

    Lundi matin nous sommes partie vers le plateau de Gizeh et ses pyramides... Pour moi les visites commençaient réellement. Les pyramides étaient très impressionnantes bien sûr mais peut-être un peu moins que ce que j'imaginais. Enfin quand on se trouve en face de ces titans vieux de près de 5 millénaires, on ne peut qu'être admiratif... A noter que les trois grandes pyramides du plateau de Guizèh sont en réalité des constructions inachevé (comme beaucoup d'autre choses en Egypte, ça doit être devenu un style ;)) en effet, chaque construction à été interrompu par la mort du pharaon qui la faisait construire (le pharaon est mort, vive le pharaon - on stoppait la construction pour commencer le tombeau du nouveau pharaon). Ainsi, il est clair par exemple que la pyramide de Khephren devaient être entièrement recouvert d'une couche de calcaire servant à rendre lisse les parois des pyramides (car elles ne le sont clairement pas contrairement à la représentation traditionnel qu'on s'en fait). Le haut de la pyramide de Khéphren est ainsi recouvert de cette couche de calcaire mais sa mort empêcha la pyramide d'être entièrement recouverte. (Et coloré, car les pyramides auraient dû aussi être décoré). Quand à la "petite" pyramide de Mykérinos, elle aurait dû être recouverte de granite mais seul une partie du bas l'es, là aussi à cause de la mort prématuré du Pharaon...



    Descente ensuite vers le Sphinx. Là aussi, impressionnant de par les pyramides qui se dressent derrière lui et bien sûr par sa réputation. Note qu'il a perdu son nez, non pas à cause d'obelix mais à cause d'un important tremblement de terre survenue il y a quelques millénaires. Ce même tremblement de terre est à l'origine de la chute du sommet de la pyramide de Kheops (qui du coup n'est, depuis cette époque, plus la pyramide la plus haute du plateau) ou encore de la chute de l'un des colosses de Ramsès II à Abu Simbel (voir plus bas).

    Une fois ces importantes visites terminé, dans le désordre, nous avons manger à un restaurant touristique (de qualité plutôt médiocre) visité une mastaba (tombeau d'un haut fonctionnaire de l'époque pharaonique), le petit musée de Memphis (finalement peu intéressant en comparaison d'autres visites) et nous sommes allé devant le premier tombeau de forme pyramidale : la pyramide à degré du roi Djoser (donc pas une pyramide parfaite comme celles du plateau de Guizèh) imaginé par Imhotep. Là encore nous avons eu pas mal d'explication intéressante de notre guide.


4- Abu Simbel, les joies de l'avion et Assouan

    Mardi nous devions prendre l'avion pour aller visiter le temps d'Abu Simbel. Initialement, on peut se dire que c'est un bon plan d'y aller en avion plutôt que de perdre trois heures dans un bus... Mais maintenant je n'en suis pas si sûr...

    L'avion partait à 4 heures du matin (histoire d'arriver là-bas, faire la visite sans trop de monde et sans que le soleil ne tape trop fort, repartir et arriver à Assouan à 7h), aussi nous avons dû nous lever à 2h du matin, dur. D'autant plus dur que l'avion n'est finalement partit qu'à 5h, s'est posé à Assouan où nous avons encore patienter un bon moment et finalement nous sommes arriver à Abu Simbel à 6h50... Après les explications du guide nous avons du nous presser un peu pour visiter le site comme on le souhaitait afin de ne pas louper l'avion (qui à encore attendu avant de partir cela dit...). C'est un peu dommage car les temples d'Abou Simbel sont vraiment superbe (à noter qu'ils ont été déplacé par l'UNESCO afin de ne pas être engloutit par le lac Nasser formé par la construction du Haut Barrage).

    Une fois à Assouan, notre guide à effectuer de judicieuses modifications dans le programme par rapport à ce qui était prévu et nous a ainsi évité de passer le reste de la journée à l'hôtel (d'autant que les chambres n'auraient pas été disponibles tout de suite). Nous avons donc entre autre visité le temple de Philae (dédié à la déesse Isis). Le temple de Philae est situé sur une île sur le Nil et c'est un très beau temple, déplacé, comme Abou Simbel, Par l'UNESCO pour être sauvé des eaux (mais lui a été inondé pendant plus d'une soixantaine d'année à cause du vieux barrage d'Assouan). On y trouve entre autre des vestiges du passage des chrétiens qui avaient établi une église à l'intérieur (et martelé quelques représentation sur les murs ainsi que creuser des croix chrétienne ici et là au passage).

    Nous nous rendons ensuite vers notre hôtel. Là, mauvaise surprise : si l'hôtel est un 4 étoiles avec une superbe piscine et qu'il n'est foncièrement pas mal, nous avons de mauvaises surprise : des lits séparé, un grand lézard qui cours sur les murs de notre chambre et un buffet pas toujours très bons. Quoi qu'il en soit, fatigué, nous nous reposons jusqu'au soir où nous avons acheté une visite optionnel : le son et lumière au temple de Philae (le meilleurs spectacle son et lumière d'après notre guide et quelques touristes que nous avons croisé et le fait est qu'il est pas mal du tout). Nous nous rendons donc une nouvelle fois à Philae, nous reprenons une petite barque moteur pour nous rendre sur l'île et le spectacle commence vers 20h, il fait alors nuit et les lumières donnent une autre dimension au temple.


5- Assouan et Kom Ombo

    Mercredi. Nous quittons l'hôtel pour nous rendre au jardin botanique que nous quittons en felouque. Enfin nous tentons de le faire car le manque de vent nous fait patienter un petit quart d'heure à 10 mètres de la rive qu'un bateau moteur vienne nous remorquer, lol. Nous nous rendons finalement à bord du Mojito pour commencer notre croisière. Ici aussi pas de lit double mais le bateau est agréable. Après un peu de navigation nous nous arrêtons en fin d'après-midi à Kom Ombo, le temps d'aller visiter le temple qui s'y trouve (en ayant évité les heures les plus chaudes donc). Une fois de retours au bateau, nous profitons à nouveau de la croisière sur le nil. Les paysages sont magnifiques mélangeant le Nil et son rivage luxuriant au sable du désert voisin. Nous passons finalement la nuit à Edfou (ce qui est dommage c'est qu'une fois à quai, il y a toujours plusieurs bateau qui mouillent à coté (ainsi pour atteindre son bateau, il faut souvent passer dans un ou deux autres navires) si bien que la fenêtre de la cabine ne donne plus sur le Nil mais sur une cabine du bateau d'à coté...)


6- Passage au temple d'Edfou et arrivé à Louxor

    Le matin, nous partons en calèche (avec des conducteurs relativement désagréable) pour visiter le temple d'Edfou. Une fois cette visite terminée, nous reprenons notre agréable croisière vers Louxor. Une fois là-bas, nous sortons visiter Karnak. Un impressionnant temple, dans un mauvais état mais très vaste et portant les traces de nombreux pharaon. C'est, par contre, la mauvaise heure et nous brûlons sous 45°C... Une fois la visite de Karnak achevé, nous nous rendons au temple de Louxor (qui était relié au temple de Karnak par une longue allée de sphinx). Le temple de Louxor est lui aussi intéressant. C'est de ce temple que provient l'obélisque situé place de la Concorde à Paris. Nous voyons le couché du soleil sur place, très beau à voir.


7- Rive Ouest : la Nécropole

    Après une nouvelle nuit à bord, nous nous rendons sur la rive Ouest de Louxor qui abrite une vaste nécropole incluant entre autre la Valée des rois. C'est ici que se trouve de nombreux tombeau de Pharaon. Nous pénétrons dans trois de ces tombeaux et l'un des grands intérêts de ces tombeaux, c'est qu'ils ont bien été conservés. Le soleil n'a ainsi pas altéré les couleurs et on peu, ici, se rendre compte de la coloration que pouvais avoir les temples (on a pu apercevoir quelques reste de couleur mais pas de mur entier). Nous avons ensuite visité le temple de la reine pharaon Hatshepsout (dont notre guide nous à raconter la passionnante histoire au musée du Caire) malheureusement mal restauré par les polonais. Et nous avons visité le tombeau inachevé du premier vizir d'Akhenaton : Ramose. Une visite intéressante car elle permet de se rendre compte de la façon dont les hiéroglyphes et dessins étaient sculpté dans les murs. Enfin, notre dernière visite fut celle du temple funéraire de Ramsès III.


8- Retour en France.

    Le programme de STI parle pour terminé ce séjour de 8 jours, 7 nuits d'une nuit passé à bord suivi d'un petit déjeuné et enfin du transfert à l'aéroport. En soit la journée est déjà limité mais quand le petit déjeunée en question est servit à 00h15, qu'on se débarrasse de nous à 1h pour attendre 3h à l'aéroport (sans compter les 30 minutes de retard supplémentaire), je trouve que cette 7ème nuit se transforme en foutage de gueule et je ne parle pas de cette 8ème journée inexistante...

    Bon, malgré les quelques désagréments dû au coté commercial inhérents aux séjour organisé, aux glitchs des compagnies aériennes égyptienne et plus généralement aux inconvénients de l'Égypte, et bien ce fut un très bon voyage. Très enrichissant avec plus d'une vingtaine de visite dans toute l'Égypte, une croisière sur le Nil et des explications intéressantes qui donne tout leur intérêt aux visites. Bref, ça aurait pu être mieux mais c'était déjà très bien. Reste plus qu'à se reposer avant de reprendre le boulot...


Voir les photos de l'album Voyage en Egypte

Commenter cet article

Hanabi 25/05/2008 22:20

XD coucou heu c'est Hanabi, je sais pas quand tu as pris et comment tu as trouvé mon blog mais voila :3 chuis pas mécontente jte rapel l'adresse c'est http://hanabi.world.over-blog.com/article-14996306-6.html#anchorCommentc'est sur cette article que tu mas demandé une commande de dessin. Je suis bien partante ^^ jte laisse me recontacte par mail ou sur mon blog qui est sonmool.zeblog.com et vouis c'est sur celui ci que je tiens a jour! A bientot j'espere