Relation Corée - Japon

Publié le par Daegann

    Il n'y a pas longtemps j'ai commenté un article sur le blog de Kyung-ah à ce sujet. Voila donc ce que je sais des relations entre ces deux pays :


HISTOIRE: 

    Par le passé, le Japon avait besoin de ses voisins pour sa propre évolution. les techniques et la culture chinoise passaient en Coree où elles etaient ameliorées et/ou coreanisées avant d'arriver au Japon.

    Dans les année 800, un registre japonais fait ainsi apparaitre que plus d'un tiers des familles noble Japonaise sont d'origine coréenne et l'empereur lui-meme a du sang coreen dans les veines. Puis avec le temps le Japon devient de plus en plus imperialiste et veux s'en prendre à la chine en passant par la Coree.

    En 1592 Le Japon debarque à Pusan et prend se qui sera plus tard connu sous le nom de Seoul. L'armée coréenne est en deroute mais l'amiral Yi Sun-sin (une legende vivante) met en deroute la marine japonaise bien plus nombreuse, à l'aide de ses bateau tortue (les premiers navires cuirasse au monde). La chine se decide alors a bouger et reprendre Seoul. L'invasion Japonaise est un echec.

    En 1598 le Japon remet ca, la encore l'amiral Yi brille sur les mer tandis que sur terre la chine envoie tout de suite son armée, bref une guerre Chine-Japon sur le sol coreen qui est piller et ravagé.

    Moins de 50 ans plus tard ce sont les mandchou qui pille la coree qui se repli sur elle-meme et devient le royaume ermite.

    Ca nous emmene en 1876 ou la flotte japonaise se masse dans l'estuaire de Ganghwa-do, ce qui aboutit au traité (inegale) du meme nom entre la Corée et le Japon.

    En 1895 le Japon impose un nouveau traité par la force. Les japonais commencent à reorganiser le pays et a se debarasser dans le sang tout les clans qui leur sont hostile.

    En 1905 l'arme japonaise entre dans le palais royal fait areter le premier ministre, prend le sceau du ministre des affaires étrangères et l'appose sur un nouveau traité totalement désequilibré. Les administrations, entre autre, passent sous controle japonais. Ca dure 5 ans apres quoi on passe d'un protectorat à une colonie.
    Et c'est une vrai colonie, on entend par la éduquer les coreens à la japonaise, que ca leur plaise ou non. Durant la colonisation, des symboles coréens sont detruits tandis qu'à la place on voit des symboles japonais se créer. On interdit le hangeul (l'alphbet coréen)et de parler coréen dans les écoles et l'administration, des noms japonais sont donné et imposés aux Coréens, à l'ecole on punis séverement les eleves osant parler coreen devant des japonais. On enrole de force des travailleurs pour les travaux dangereux et puis bien sur depuis tout ce temps on est en guerre contre la chine puis quand la seconde guerre mondiale arrive contre les etat unis, les soldats coreens enrolés de force sont envoyés en premiere ligne se faire massacrer, ils sont considerés comme de la chair a canon. Des experiences sont meneés sur des coreens du style privation sensorielle et autre, des centaines de milliers de coréenne sont obligees de se prostituer aux troupes japonaises (les "femmes de reconfort"), etc etc. Ca dure pres d'un demi siecle.

    Pour n'importe quel pays ca fait long et pour un pays qui etait avancé technologiquement et culturellement ca fait d'autant plus de mal et on s'en souvient... En comparaison, la France n'a jamais été une colonie allemande, et l'allemagne n'a pas occupé la France pendant plus de 50 ans le siecle dernier... Voila, entre autre, pourquoi les choses sont differentes.

    Cela dit, toute cette oppression a contribué à une chose : rendre la culture coreenne plus forte et plus independante. Ce que je veux dire c'est que lorsque le Japon est tombé, les drapeaux coreen ont envahi les rues, les coreens retrouvaient leur souveraineté et c'est tres important, l'opression n'a pas eliminé la culture, lorsque cette oppression a disparut, la culture coreenne a resurgit plus nationaliste que Jamais, on etait coreen, on pouvait le dire on en est fier, on l'a pas oublié et personne ne peux nous dire le contraire.
    Je pense que c'est une chose tres importante qui explique que meme aujourd'hui l'identite culturelle reste tres forte en Coree. Ca explique aussi toute les mesures prises à l'époque pour purger le vocabulaire coreen des mots japonais, pour interdire les produits culturel japonais et creer un gros froid aujourd'hui encore lorsqu'on parle de point commun entre la culture coreenne et japonaise...


DE NOS JOURS: 

    Les relations diplomatique ont repris, business is business, aujourd'hui la Coree ne peux pas ignorer le Japon (et inversement) mais pendant tres longtemps et meme encore maintenant les sequelles ne sont pas refermées.

    Le japon ne s'est jamais vraiment excusé et il reste des dossiers epineux comme Dok-do (aka Takeshima pour le nom Japonais ou Liancours Rocks) qui est toujours contesté territorialement. C'est d'ailleurs d'actualité puisque le Japon a voté un jour special takeshima, creant une veritable petite crise diplomatique entre les deux pays. Il y a aussi d'autres problemes avec des choses comme l'appellation mer du Japon pour la Mer de l'Est, etc. Et puis si on ajoute a cela les visites de Koizumi par exemple a Yasukuni (un lieu ou l'on celebre la memoire de criminel de guerre) ou l'histoire des manuels revisioniste qui continuent d'apprendre aux etudiant Japonais que le japon a envahi la chine et la coree "pour leur bien" passant sous silence les "femmes de reconfort" et les atrocités commises par les japonais pour ne montrer qu'un coté glorieux et idéaliste de l'empire nippon ainsi qu'une victimisation (hiroshima).

    Les tensions ne sont pas dut uniquement a l'un ou l'autre, les deux ont leurs responsablités. C'est vrai que je ne suis peut etre pas objectif mais meme si je ne cautionne pas tout, je dirais que la coree à au moins des circonstances attenuantes ce qui n'est au contraire pas du tout le cas du Japon. Cela dit, meme s'il y a toujours des tensions, petit a petit les sequelles se referment, pas vite certes mais bon. Des choses sont organisées pour tenter d'ameliorer tout ca, chacun peut voyager dans l'autre pays sans visa pour des durées plus longues que la normale, il y a des pourparlers pour de futurs accords de libre echange, etc. Mais c'est vrai que l'actualité reste ponctuées de tension.
    Bref c'est pas tout rose mais c'est pas non plus totalement noir... Il y a des torts des deux cotés et les relations entre les deux restent assez particulieres.

 

Publié dans [Corée] Géopolitique

Commenter cet article

Daegann 05/04/2005 17:14

Moi aussi j'espère que ca va s'arranger des deux coté. Et je n'ai rien contre les japonais eux-même seulement quand je vois les decisions (encore aujourd'hui avec les manuelles revisionistes) prise par le gouvernement Japonais, j'ai des doutes... :-/

Pour Boa, le fait est qu'elle est une des plus grabde star au Japon. Ces albums existent aussi bien en version japonaise (c'est ce qui se vend la bas, y aurais qu'une verison coréenne, elle serait pas aussi connu) qu'en version Coréenne. Il existe aussi des version chinoise et anglais de certains titres. Bref Boa a une double carrière et elle est rès mediatisé au japon.

genjo-sans-eau 05/04/2005 16:24

Merci shadowrun ;)
grace a toi je me suis plus renseigné sur les relations Corée-Japon (notamment sur l'ile de dokdo, via les ressources presentes sur l'ile; où encore l'horrible escouade 741) et maintenant je ne voie plus vraiment le Japon de la meme façon. Mais ce n'est pas pour ça que je le deteste pour autant,il y a encore des bonnes choses qui reste; cependant j'espere que les relations vont vraiment s'arranger, et ce des deux cotés (contrairement a ce que diraient certains....).
Autres choses qui n'a pas de rapport mais bon: j'ai ecouter le dernier album de Boa Kwon et elle ne chante pas en coréen et ça m'a un peu choqué je dois dire.

+

Serre-Rouge 23/03/2005 01:26

Comme on dit, c'est les vainqueurs qui écrivent l'histoire.
On a tous l'image du beau japon. Mais comme tout les pays, ils ont un côté obscur. Et là, entre autre, c'est la corée.

~ s'R