Crise des missiles nord-coréens

Publié le par Daegann

    Bon, comme vous le savez peut-être, la Corée du Nord a procédé la semaine dernière à des tirs de missiles ayant attiré l'attention. Les médias se chargent de diffuser les informations comme à leur habitude, à leur manière. Ainsi on peut avoir l'impression que la Corée du Sud soutient le Nord et font face aux gentils Japonais en les accusant par exemple de faire des histoires... Revenons un peu sur tout ça si vous le voulez bien.


Les faits

    Tout d'abord, situons le contexte. Cela fait 3 ans que la seconde crise nucléaire Nord-coréenne existe sans revenir trop dessus, disons juste qu'après avoir eu un mieux dans les négociations en novembre dernier, les négociation sont retombé dans l'impasse après que les USA aient imposé des sanctions financière au Nord. D'après les Etats-unis, cela ne représenterait que quelques millions de dollars. Quoi qu'il en soit le Nord refuse de revenir à la table des négociations tant que les fonds d'une banque de Macao sont bloqués. Bref depuis des mois on stagne. A coté de ça, ces derniers temps, l'Iran a monopolisé l'attention de la communauté international et surtout des USA. Résultat, il était temps pour la Corée du Nord (de leur point de vue) de faire parler d'eux, de montrer qu'ils sont toujours là.

    La Corée du Nord à donc commencé à mettre en place un Taepodong 2 (un missile intercontinental pouvant atteindre 6700Km (Hawaï, Alaska, Californie) et modifier il pourrait atteindre 15000km (l'ensemble des USA)) sur l'un de leur site de lancement en sachant parfaitement que les satellites espion américain et les satellite commerciaux Japonais (ben oui officiellement ils ont pas de satellite militaire...) allaient repérer ces manoeuvres. Au départ, personne ne disait rien et puis au bout d'un moment ça a filtré. Les pays intéressé ont manifesté leur inquiétude et en ont fait part à la Corée du Nord. Pas suffisant pour cette dernière... Alors le Nord a mis le carburant dans le missile, une opération jugé difficile à inverser. Là les USA et le Japon principalement mettent en garde le Nord et menace de nouvelles sanctions. Le Sud pense que le Nord veux juste attirer l'attention et ne pense pas qu'il tirera ses missiles, ils mettent quand même en garde Pyongyang. On reste ainsi deux ou trois semaines. Le Nord à fait parler de lui mais pas assez. Le 4 juillet (heure américaine - le jour de la fête national US) les Nord-coréens tirent entre 6 missiles de moyenne portée et un Taepodong 2, ce dernier s'abîme dans la mer de l'Est du à un problème technique, il aurait du atterrir près de Hawaï.


Les positions de chacun

    La Corée du Nord tout d'abord... Sa position est de montrer qu'elle est là mais pas uniquement. Il s'agit en fait d'une politique dans laquelle Pyongyang est passé maître. En effet il s'agit d'avancer ces pions pour avoir une meilleure position lors de négociation qui suivront. C'est une politique risqué, dangereuse et qui doit être bien calculé. La Corée du Nord l'a déjà appliqué à plusieurs reprises notamment pour reprendre un cas similaire, en 98 lorsque ils avaient tiré un Taepodong première version au dessus du Japon. Sur le coup des sanctions ont été imposé à la Corée du Nord mais finalement après négociation on a aboutit à un moratoire de 5 ans (et donc terminé contrairement à ce que laissent entendre les média) sur les essaies de missiles longue portée en échange d'une aide économique et de la mise en place de négociation sur le rétablissement des relation diplomatique avec le Japon. Bref ces tirs de missiles peuvent finalement avoir des effets positifs pour le Nord. Mais pour cela, il faut jouer avec les divergences d'intérêt des pays voisins et jouer très finement dans la provocation.

    Le Japon a peur mais surtout, le Nord leur fourni un moyen d'unir le pays face à un ennemi. Habituellement pour cela, le Japon provoque ses voisins par des actions qui ne sont pas perçu comme tel par les occidentaux, ainsi le Japon accroît le nationalisme de sa population tout en prenant une image de victime pour les pays occidentaux. Cette fois, pas besoin de provocation, le Japon saisie donc l'occasion d'endosser une nouvelle fois le rôle de victime tout en étant actif pour montrer qu'ils prennent des initiatives et qu'éventuellement ils seraient bien comme candidat pour élargir le conseil de sécurité de l'ONU. Bref ils proposent une résolution demandant des sanctions à l'ONU sachant qu'ils auront le soutient des USA. A côté de cela, le japon est déjà engagé dans une politique de sanction économique contre la Corée du Nord.

    Les USA, en policier international se doit de réagir d'autant plus qu'ils se sentent directement menacer cette fois. Le Nord peut atteindre leurs côtes et ils ont l'arme nucléaire. Fidèle à leur politique de sanction, ils soutiennent le Japon et tente de rallier les autres pays pour avoir une voix unique mais la Chine et la Russie ne veulent pas de sanction.

    En fait la Chine, qui est plus proche du Nord que les autres est inquiet de ces tirs. La Chine préfèrerais la paix dans la région pour se développer économiquement, de plus la menace du Nord renforce l'alliance Japon-USA et l'idée d'un "bouclier anti-missile commun" et ça, la Chine ne le veux pas. D'un autre côté, pour la Chine, imposé des sanctions et faire pression sur le Nord pourrait faire effondrer le régime communiste et ça non plus la Chine ne le veux pas (ni les USA, ni le Japon d'ailleurs). Et pour la Russie, menacer le nord ne fait qu'accroître inutilement les tensions puisque de toute façon tout le monde veut négocier en réalité.


Chacun avance ces pions

    Comme je le disais, tout le monde veut négocier, mais pas avant d'avoir avancer ces pions. On assiste donc à une escalade augmentant considérablement les tensions. Ca avait déjà été le cas lors de l'annonce du programme nucléaire Nord-Coréen. Ici, le Nord réagit aux déclarations des autres pays et à la résolution proposé par le Japon au conseil de sécurité en disant qu'ils ont le droit de procéder à des essais de missile pour assurer la défense de leur pays, que ces tirs font désormais partie des exercices militaires standard et que toute sanction à l'encontre de la Corée du Nord verrait une réponse physique plus forte. De plus, étant donné l'échec du premier tir de taepodong, on peut s'attendre à ce que le Nord en tir un second dans les semaines à venir. De leur coté, le Japon et les USA condamne, menacent et prennent des sanctions.

    Dans les média, le Sud est parfois présenté comme soutenant le Nord. On peut aussi lire ceci :

    "TOKYO (AP) - Le porte-parole du gouvernement japonais a regretté lundi que la Corée du Sud ait accusé le Japon de "faire des histoires" à propos des lancements de missiles nord-coréens.
    Les services du président sud-coréen ont accusé dimanche le Japon de "faire des histoires" au sujet des tirs de missiles nord-coréens, laissant entendre que Tokyo contribuait à accroître les tensions dans la péninsule.
    "Je trouve regrettable que la Corée du Sud ait employé une telle expression", a déclaré le vice-premier ministre japonais Shinzo Abe.
    Mercredi, la Corée du Nord a procédé à sept tirs de missiles, dont une fusée longue portée, qui se sont abîmés en mer du Japon. Le Japon a porté l'affaire devant le Conseil de sécurité de l'ONU et souhaite que des sanctions soient prises contre la Corée du Nord. Une résolution pourrait être adoptée par le Conseil de sécurité, mais la Chine et la Russie, qui disposent d'un droit de veto, s'y sont déclarés opposés."

    En lisant ça, forcement on se dit que les Sud-coréen sont à coté de la plaque et s'en prennent au gentil japonais qui ne veulent que la paix... Oui, mais cette déclaration Sud-coréenne intervient après que le Japon ai déclaré être en droit d'attaquer la Corée du Nord... Les propos sud-coréen étant qu'il "n'y a rien de bon à attiser les tensions". En réponse, la Corée du Nord à menacer d'une "guerre totale" en cas de représailles. L'escalade continue, toujours au bord de la limite, exactement comme avant le début des négociations à 6 sur le programme nucléaire Nord-coréen.


La position de la Corée du Sud dans tout ça

    Séoul elle est tiraillée. Contrairement au Japon ou aux USA, depuis 2000, la Corée du Sud a adopté une politique dîtes de la main tendu (la sunshine policy) qui vise un rapprochement avec le Nord. Cela a considérablement fait baisser la tension dans la péninsule et de nombreux projets intercoréens ont eu lieu, le Sud à beaucoup investit au Nord. Ces tirs de missiles préoccupent bien sûr le gouvernement d'autant plus que les partisans d'une politique plus ferme font entendre leur voix, la sunshine policy est remise en cause. Mais en même temps certains sud-coréen "comprennent" le Nord qui ne fait que réagir à la politique américaine, ces Sud-coréen n'en sont pas moins préoccupé. La Corée du Sud partage donc divers sentiments mais en aucun cas la Corée du Sud ne soutient le Nord. Et si le Sud, accusé de passivité, n'est pas favorable à des sanctions international, ils ont tout de même montré leur mécontentement en suspendant l'aide accordé au Nord et en annulant une rencontre militaire qui devait avoir lieu entre les deux Corée.


Conclusion

    En conclusion, on va voir un veto Chinois et Russe de la résolution Japonaise suivit de nouvelles menace et provocation du Japon, des USA et aussi de la Corée du Nord. Cela va durée un moment, puis ça va se calmer un peu et enfin ont aura une reprise des pourparlers à 6, peut-être paradoxalement débloqué par la crise et avec une Corée du Nord ayant plus de poids dans ces négociations (qui n’aboutiront sûrement pas tout de suite). Et puis à coté de ça le Japon va quand même s'en sortir avec l'image d'un pays "mature" tandis que la Chine la Russie et la Corée du Sud seront pointés du doigt... Vive la géopolitique.

Publié dans [Corée] Géopolitique

Commenter cet article

Pharang 28/02/2008 11:54

Bonjour,Cet article est effectivement interessant et avec le recul, on constate qu'il est meme dans le vrai puisque suite a cela les negociations ont repris et un accord concernant la denuclearisation de la peninsule a ete trouve.Une belle lecon de geopolitique.

izumichan 20/07/2006 14:11

Merci pour cet article tres bien ecrit et passionnant !!!
bonne continuation !!

Céline 17/07/2006 15:34

Bonjour!Je voulais te féliciter pour ce très bon article sur la crise entre le Japon et la Corée du nord (entre autres). Il est très intéressant, très complet, et répond bien aux questions que je me posais à ce sujet.Merci beaucoup et bravo!Céline