« Wang Geon », la nouvelle génération de destroyer coréen

Publié le par Daegann

  Ce 4 mai, la marine coréenne a lancé sa nouvelle génération de destroyer, le « Wang Geon », équipé du système d’armement état de guerre. Le baptême et la cérémonie de lancement se sont déroulés sur le chantier naval de l’entreprise Hyundai Heavy Industries à Ulsan.

  Wang Geon est un célèbre marin coréen qui a fondé la dynastie Goryeo en 936.


Le projet KDX de construction de destroyer de nouvelle génération.

  KDX vient de l’anglais Korean Destroyer Experiment. Et comme le nom l’indique, c’est un projet qui a pour but de développer et de construire une nouvelle génération de destroyers équipés d’armements anti-aériens, anti-marins et anti-sous-marins mais également de capacités de guerre électronique.

  La marine coréenne a commencé à développer le programme KDX de trois phases en 1985. La phase 1 du programme est achevé. Le Wang Geon est le quatrième destroyer développé sous le programme KDX-phase 2.

  La marine qui apparaissait relativement faible en armement comparée à l’armée de terre, a développé ses propres destroyers et une nouvelle génération de sous-marins plus mobiles. Le programme KDX est développé pour augmenter considérablement les capacités de défense des forces navales coréennes. Ce programme a déjà attiré l’attention du monde entier qui s’attend à voir quelque chose de différent et de nouveau à la pointe des technologies électroniques et maritimes.


Programme KDX

 

Phase Caracteristiques Batiments de guerre
KDX-1 3200 tonnes
Défense anti-aérienne
Système de radar
≪ King Gwanggaeto ≫ (1996)
≪ Eulji Mundeok ≫ (1997)
≪ Yang Man-chun ≫ (1998)
KDX-2 4200 tonnes
Défense anti-aérienne
Fonctions anti-detections ameliorées
≪ Yi Sun-sin ≫ (2002)
≪ Daejoyeong ≫ (2003)
≪ King Munmu ≫ (2004)
≪ Wang Geon ≫ (2005)
KDX-3 7000 tonnes
équipé du systeme AEGIS
3 destroyers qui seront mis a l’eau en 2008
Prevu pour être le plus performant des batiments de guerre de sa categorie


« Wang Geon »

  Le Wang Geon présente les objectifs du programme KDX-2.

Spécificités du Wang Geon
Taille: 150 m x 17.4 m x 7.3 m
Vitesse maximum: 29 nœuds (54 km/h) 
Autonomie: 12 000 km
Equipage: 300 personnes
Armements: Canons de 5 pouces, rampes de lancement de missiles mer-air et mer-mer, torpilles anti-sous-marines et hélicoptères pour opération navale
Capacités de combat: Capacités de combat contre les vaisseaux de guerre, avions, sous-marins, et position sur terre ; mobilité et navigabilité exceptionnelles ; opérationnel à partir de 2006
  - Divers: Les fonctions furtives du navire telles que la réduction des vagues électroniques, des rayons infrarouges et du bruit permettront à celui-ci d’être mois repérable par les radars ; protection de l’équipage et du bateau d’attaques biochimiques et radioactives


Wang Geon

  Wang Geon a fondé Goryeo en 918 et unifié ce qui s’appellera plus tard les Trois Royaumes en 936. Ses succès sont à attribuer à sa science des batailles navales mais aussi à sa science du commerce maritime.

  La brillante tradition marine de la Corée remonte à Jang Bo-go, qui a dominé la mer de l’Est et le commerce international sous la dynastie de Silla unifié au 9e siècle. A la fin du 16e siècle, l’amiral Yi Sun-sin a défait magistralement la flotte japonaise qui tentait d’envahir la péninsule grâce à son fameux « bateau-tortue », le premier navire cuirrassé au monde. La marine coréenne est fière de perpétuer cette tradition d’excellence.

Sources : http://world.kbs.co.kr

Publié dans [Corée] Technologies

Commenter cet article