Samsung présente la première mémoire Flash de 16Go

Publié le par Daegann

 
    Samsung Electronics, le principal fabricant de mémoire vient de révéler qu’il avait développé la première mémoire flash à 16 giga au monde, en utilisant une technologie de l’ordre du 50 nanomètres.
    Lundi dernier lors d’une conférence de presse, Hwang Chang-gyu, président de la division mémoire de Samsung Electronics, a déclaré « qu’on entrerait dans la période du papier numérique », quand les mémoires flashs viendront à remplacer les supports papiers dans le stockage d’informations. 


Qu’est qu’une NAND flash?

    Mémoire flash : C’est une mémoire qui ne demande pas de support magnétique. Nouveau concept, développée au début des années 1990, la mémoire flash est une mémoire non-volatile qui permet de conserver des données, même quand le courant est interrompu. Il en existe deux sortes : les NOR et les NAND, qui se différencient selon les technologies de stockage. 

NOR et NAND
Flash Caractéristiques Utilisations
NOR Lecture très rapide Exécutions directes des codes programmes pour les téléphones mobiles, ordinateurs, etc.
NAND Grande capacité de stockage Données audio & vidéo pour les appareils mobiles

    Actuellement, le marché des NOR est plus important que celui des NAND, mais la demande en flash NAND ne cesse de croître annuellement de plus de 60%. 

Le marché des NAND flash
Année 2001 2004 2005 2010
Marché (en milliards de dollars) 1.4 7 10 30


 50-nano et capacité de stockage de la mémoire flash NAND à 16 Gb
200 ans d’archives d’articles d’un quotidien 
8000 MP3 (680 heures)
20 DVDs (32 heures)



 Ruée sur le flash

    Le marché international des mémoires flashs connaît une croissance rapide. Ce qui signifie que les dispositifs de mémoire actuels sont en train d’être remplacés par des mémoires flashs. Une carte mémoire de 32 giga peut être produite avec des mémoires flashs NAND de 16 giga. Ces mémoires peuvent donc finalement remplacer les disques durs (HDD). Ce qui devrait bientôt permettre aux ordinateurs portables de voir leur taille et leur poids significativement réduits. 


Puissance et taille… « Loi de Hwang »

    Si la puissance est élevée, la taille de la puce-mémoire doit être petite. C’est la loi de Moore qui s’applique au développement des circuits intégrés. Loi empirique qui voudrait que la puissance des processeurs double tous les 18 mois, elle laisse entendre un développement très important. Cette loi qui est une conséquence de l’évolution économique et non une loi physique a cependant été surpassée par la loi de Hwang, du nom du président de l’entreprise Samsung Electronics. Ce dernier a réussi à démontrer qu’il pouvait doubler la puissance tous les ans. Une affirmation qui est d’ailleurs prouvée depuis 6 ans par le Coréen. 


Mémoire flash — Une clef dans l’avenir des semi-conducteurs

    De nombreux appareils électroniques et numériques comme les téléphones portables, les appareils-photo numériques, les lecteurs MP3 et les écrans LCD, devraient davantage se développer en parallèlement au développement de la mémoire flash. Et Samsung Electronics, la première entreprise au monde à avoir développé cette mémoire flash avec une technologie de pointe de l’ordre de 50 nanomètres, a désormais un fort potentiel technologique pour devenir le premier fabricant de semi-conducteurs au monde, dans tous les sens du terme.


Source : world.kbs.co.kr

Publié dans [Corée] Technologies

Commenter cet article

lawren00 17/12/2005 23:33

Et bien on apprend pas mal de truc dedans.

genjo-sans-eau 20/09/2005 20:14

et le prix dans tout ça ? y'a t'il un prix de base fixé ? quand est-ce que se fera la commercialisation ? :)